Quelle domotique choisir ?

choisir sa domotique : liste des technologies

Un appareil électronique qui assure un support optimal, sûr et pratique d’une solution d’automatisation est appelé domotique. La domotique transforme une maison ordinaire en maison intelligente. Il s’agit d’un dispositif de programme à distance qui peut être sans fil, câblé ou les deux.

Les appareils domotiques sont intégrés à des capteurs, des actionneurs, des appareils gérés par Internet et des commandes.

L’automatisation est une technique qui réduit le besoin d’aide humaine dans l’exécution d’une tâche ou d’un processus. La domotique permet à l’utilisateur de commander un appareil électrique depuis un ordinateur ou un smartphone. C’est un pas en avant par rapport à l’IdO – « Internet des objets » et une solution créative avec adaptation temporelle.

Avec le développement des technologies et des produits automatisés, les gens sont devenus très exigeants et sélectifs dans leurs exigences. Qu’il s’agisse d’éclairage, de ventilateurs, de climatiseurs, de réfrigérateurs ou d’autres télécommandes connectées, la domotique rend l’utilisation de ces produits beaucoup plus confortable. La plupart des appareils électroniques sont programmables, mais la domotique leur offre un réseau contrôlable.

Avant de choisir un appareil domotique, il est important de se rappeler que les différents appareils intelligents ont une compatibilité différente. Il existe une large gamme de produits domotiques dont le protocole doit être choisi en fonction du nouveau lancement sur le marché.

Voyons ensemble quelques unes des technologies les plus fréquemment utilisées en domotique sont les suivantes

Le réseau Wi-Fi pour la domotique

Les fabricants conçoivent des appareils électroménagers intelligents qui peuvent fonctionner avec les réseaux Wi-Fi existants à la maison. C’est l’un des protocoles les plus utilisés qui relève de la domotique. Il dispose d’une technologie de multiplexe, de sorte que la connexion de dispositifs intelligents est rendue possible. Le Wi-Fi est une technologie gourmande en énergie et cela permet de vider les batteries d’un réseau fonctionnant sur batterie plus rapidement que les autres protocoles. Si vous avez de nombreux appareils qui accèdent à votre Wi-Fi, l’ajout de dispositifs automatisés à ces derniers peut entraîner une réponse plus lente de ces appareils.

Faire de la domotique avec un réseau Li-Fi

Nous avons beaucoup entendu parler du Wi-Fi mais pas du li-fi. Li-Fi est un acronyme pour Light Fidelity. C’est un spectre électromagnétique utilisé pour la communication. Il est populairement préféré au Bluetooth, Wi-Fi et IR, en particulier dans les bureaux et les foyers plus soucieux de l’énergie. Le Li-Fi utilise des lumières visibles, infrarouges et ultraviolets au lieu des ondes radio.

Le protocole Bluetooth pour faire de la domotique

Un autre protocole populaire utilisé pour la domotique est la technologie Bluetooth. Les utilisateurs l’utilisent pour les communications à courte distance ou le transfert de fichiers. Il est couramment utilisé dans les ampoules électriques et les serrures de porte intelligentes. L’atout majeur de l’utilisation du Bluetooth est qu’il peut être couplé avec plusieurs autres produits qui ont la même caractéristique de connectivité. C’est l’un de ces réseaux qui s’est développé rapidement car il consomme moins d’énergie.

La domotique avec la radiofréquence

La radiofréquence est l’un des plus anciens protocoles utilisés pour faire de la domotique. Les gadgets domestiques peuvent être contrôlés à l’aide de ce protocole à l’aide d’un émetteur et d’un récepteur. La télécommande radiofréquence est interfacée au microcontrôleur du côté de l’émetteur. Il envoie des commandes ON ou OFF au récepteur où les charges sont connectées. Il n’est utilisé que pour fournir des solutions plus simples aux appareils télécommandés. En raison de l’évolution des nouvelles approches méthodologiques, l’utilité de cette technique est en diminution relative.

La box domotique ZigBee

C’est l’un des protocoles avancés utilisés pour la technologie domotique. Initialement, ZigBee était utilisé à des fins commerciales. Récemment, il a gagné en popularité dans l’usage résidentiel aussi bien. Il est connecté par radiofréquence avec une technologie sans fil complète. Il peut faire fonctionner plusieurs appareils à la fois et il s’agit d’une technologie ouverte qui donne aux concepteurs le confort nécessaire pour concevoir des produits compatibles. Il consomme moins d’énergie et élimine l’utilisation de la batterie. Il s’agit d’un protocole domotique sécurisé et hautement personnalisable.

L’onde Z pour faire de la domotique

Une autre radiofréquence qui est utilisé pour la domotique s’appelle l’onde Z. C’est une procédure qui est connectée en utilisant la radiofréquence. Cette technologie est facile à installer et constitue une solution économe en énergie grâce à la fréquence d’onde Z utilisée pour les appareils sans fil. Il rend la communication plus rapide et compatible avec plusieurs marques. Plus de 1500 appareils certifiés compatibles pour l’onde Z sont disponibles. Il a une fréquence de 908.42 MHZ qui vous permet de connecter facilement les appareils domestiques.

Utilisation de l’infrarouge en domotique

C’est une technologie standard que nous utilisons depuis des décennies. Utilisé typiquement pour une commande unidirectionnelle, c’est le protocole le plus simple. L’exemple le plus courant est la télécommande de votre téléviseur.

La connexion UPB pour la domotique

Communément appelé UPB (Universal Powerline Bus) est un protocole utilisé dans la maison comme système de câblage. Il transmet les signaux aux appareils domotiques et est utilisé manuellement. Il y a plus de centaines de produits UPB disponibles sur le marché qui aident à se connecter en utilisant le lien et la configuration manuelle. Il est câblé et possède des lignes électriques qui bénéficient d’une gamme illimitée de technologies sans fil. Il est défini par une norme X10 qui utilise les signaux entre les appareils pour communiquer.

Le réseau par Insteon pour connecter vos appareils

Il s’agit d’un protocole hybride qui est à la fois sans fil et câblé. Sa principale caractéristique est qu’il surmonte tous les principaux obstacles auxquels se heurtent les autres protocoles. Actuellement, plus de deux cents appareils compatibles avec INSTEON sont disponibles sur le marché et peuvent être connectés facilement avec les nouveaux et les anciens appareils.

La gestion d’INSTEON est aussi simple que l’utilisation d’un téléphone portable. Il doit être connecté au réseau et a une configuration de vitesse avec l’arrangement sans tracas. Il dispose d’un système de mise en réseau à double maillage qui permet un travail sans faille en exploitant des centaines d’appareils dans le monde entier.

Le filetage domotique

Le filetage est une option intelligente sans fil basée sur IP pour la domotique. Il permet de connecter environ deux cent cinquante appareils à l’aide d’une puissance lumineuse perceptible. Les appareils alimentés par piles sont compatibles avec cette technologie, qui comprend des puces radio et ont une faible puissance réseau.

Peu importe où vous vous trouvez, vous n’avez qu’à donner des instructions et à faire gérer votre maison à l’aide des systèmes domotiques les mieux cotés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *