Lasurer un meuble

Lasurer un meuble Afin d’assurer longévité et résistance à vos meubles, une solution existe : les lasurer. Ce procédé se distingue du vernis car le produit est plus facile à utiliser et il n’est pas nécessaire de retirer l’ancienne couche de lasure avant d’en appliquer une autre.

Difficulté : facile

Quels sont les différents types de lasure ?

Vous avez le choix entre trois types de lasure :
– la lasure mate pénètre très facilement et permet un traitement efficace du bois. Si vos boiseries sont extérieures, sachez que la lasure mate n’est pas idéale car peu résistante aux intempéries ;

– la lasure satinée est moins épaisse. Contrairement à la précédente, elle résiste parfaitement aux intempéries et assure un traitement efficace contre les moisissures. De plus, l’application de la lasure satinée donne à votre meuble un aspect bien lisse ;

– la lasure haute protection est utilisée pour les boiseries confrontées à des conditions climatiques extrêmes et assure une plus grande longévité au bois.

Avant l’application

Avant d’appliquer la lasure, sachez qu’il est indispensable de préparer votre meuble. Dans un premier temps, il va falloir boucher les éventuels trous avec de la pâte à bois. Cependant, la préparation du meuble ne fera pas appel aux mêmes techniques selon l’âge de ce dernier.

Si vous souhaitez lasurer un meuble neuf :
– appliquez dans un premier temps un fongicide destiné à empêcher l’apparition de moisissures, ainsi qu’un insecticide ;
– poncez et enlevez la poussière à l’aide d’une brosse ;
– appliquez une couche d’apprêt ;
– laissez sécher et poncez avec de l’abrasif à grains fins ;
– enlevez la poussière avec un chiffon humide.

Si vous souhaitez lasurer un meuble ancien, deux solutions :
– il est en bon état et il vous suffit alors de le lessiver et de le rincer à l’eau tiède ;
– il est en mauvais état et il va falloir le décaper avec un décapant, un décapeur thermique ou enfin avec une lampe à souder. Il faudra ensuite le poncer, le dépoussiérer et le nettoyer à l’eau.

Dernière étape : la lasure

Matériel nécessaire :
– de la lasure mate, satinée ou haute protection ;
– un pinceau.

Les étapes à suivre :
– prenez soin de vous installer dans un lieu ni trop froid ni trop chaud (entre 13 et 23 °C) ;
– après avoir agité le produit, il est indispensable de faire un essai sur une petite surface afin de vérifier la compatibilité avec l’essence du bois ;
– puis, appliquez la lasure au pinceau, en veillant à peindre dans le sens du veinage du bois ;
– appliquez ainsi deux à trois couches (toujours attendre 24 heures entre deux applications) en étirant bien le produit de manière à obtenir une surface lisse.
Enfin, sachez que la lasure met en moyenne 48 heures à sécher complètement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *