Quand la déco arrive en ville

Quand la déco arrive en ville L’âme du pays
“Il est intéressant de choisir des objets qui offrent un mélange de tradition et de couleur. Le tout est de respecter l’âme de la ville”, explique Vincent Grégoire. Un esprit londonien se basera plus sur le contraste propre à cette ville où se côtoient facilement les Miss Marple et le style punk.

Pour New-York, il faudra faire son choix entre une ambiance loft et une inspiration plus chic de la 5ème avenue. “Paris est pour moi une ville lumière. Alors j’opterais pour une lampe, une Tour Eiffel qui s’éclaire ou pourquoi pas une broche en strass à poser sur ses rideaux… Il faut créer de l’incongru, étonner !”.

Et pour surprendre dans votre intérieur, il est bien sûr possible de puiser dans les collections des nombreuses marques qui se sont mises à l’heure des grandes capitales. Mais il n’est pas non plus exclu de chiner aux puces ou encore de se faire plaisir dans les magasins dits à touristes. Le tout est de savoir bien choisir. “Tout ce qui passait pour populaire devient chic !”

Et les autres villes ?

Mais qu’en est-il du reste du monde ? La déco ne vit-elle au rythme que de ces trois lieux emblématiques ? “Ces trois villes ont un impact fort. Elles dominent dans leur pays contrairement à Rome qui, par exemple, se voit concurrencée par Milan ou encore Bruxelles par Anvers” ajoute Vincent Grégoire. Reste que des identités fortes comme Tokyo ou encore Rome commencent à émerger comme le prouvent les nouvelles collections déco. La dolce vita chez soi ? Un rêve à portée de main via un coussin ou encore un canapé.

Pour s’aérer l’esprit et faire le tour du monde, plus forcément besoin de partir loin. Si vous n’allez pas à New-York ou Londres alors ils viendront à vous. Désormais vous pouvez même vous offrir une vue sur les toits de la plus belle ville du monde car Paris sera toujours Paris.

Les capitales font la tendance

De New-York à Tokyo, les grandes capitales impriment leurs souvenirs sur de nombreux objets touristiques. Mais aujourd’hui, le cliché devient tendance et s’impose dans la déco. Tour Eiffel, Statue de la Liberté, Big-Ben s’affichent sur les murs mais aussi sur les coussins ou encore la vaisselle. Star de cette mode, Paris s’impose comme la ville qui inspire les collections, suivie de près par New-York et Londres.

Pour réussir à faire entrer la ville dans son intérieur, rien de plus facile. Entre les objets touristiques et les magasins de déco, le tout est de bien choisir pour ne pas tomber dans le côté ringard. Un savant mélange de rétro et de couleur et voilà les grandes capitales valorisées. On craque pour les objets décalés comme un vase qui reprend la main de la Statue de la Liberté chez Coming B ou un fauteuil en plexi à l’image de la Tour Eiffel chez Wild Things. Pour rester fidèle aux villes qui nous inspirent, reste alors à respecter l’esprit qui les anime : extravagance pour Londres ou encore charme rétro pour Paris.
Et pourquoi ne pas mélanger les lieux selon les pièces de la maison pour s’offrir un petit tour du monde à moindre coût ?

Le bureau de tendance NellyRodi

Cette équipe de 35 professionnels parcourt le monde à la recherche de nouveaux concepts et de nouveaux talents. Elle accompagne également les entreprises innovantes dans leur processus de création.

Vincent Grégoire est directeur du département Art de vivre de ce bureau de style.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *