Un vent de nature souffle sur la déco

Un vent de nature souffle sur la décoBois, lin, bambou, taupe, gris, écru… La tendance “nature” s’invite dans nos intérieurs pour créer un décor reposant et rassurant, bien loin du stress quotidien. Petit guide pour aménager votre chez-vous et décompresser.

Un courant d’air frais souffle sur la déco. Matières brutes, couleurs neutres… La nature s’invite dans nos intérieurs pour nous offrir du repos et du calme. L’engouement pour cette nouvelle tendance n’est pas si étonnant et s’explique même facilement. “Il y a de plus en plus d’urbains, de pollution, les gens sont stressés. La nature, c’est donc l’oxygène qui s’invite chez soi, raconte Elizabeth Leriche, directrice d’un bureau de style à Paris. Nous avons besoin de renouer avec nos racines, de revenir à l’essentiel”, ajoute-t-elle. Cela se traduit donc par une déco sans artifice et un aménagement qui fait la part belle à l’espace. Un seul but : se sentir à l’aise et détendu dans son cocon.

La simplicité reprend ses droits

Ce besoin de nature et de simplicité coïncide aussi avec la fin d’une autre tendance. Souvenez-vous… Le baroque, sa déco chargée et son luxe ostentatoire. Cette mode n’est plus et la réaction ne s’est pas fait attendre. Place désormais aux lignes “plus fonctionnelles et moins complexes”.
Selon notre experte en tendances, l’utilisation de matières brutes pour sa déco permet également d’avoir l’impression que “chaque objet est unique”, bien loin de l’uniformisation et de la mondialisation que l’on connaît. Achetez, par exemple, une lampe faite de branchages, vous pouvez être sûre qu’elle ne ressemblera à aucune autre.

Un mouvement de fond

La tendance “nature”, comme toutes les modes, est-elle vouée à ne durer qu’une saison, à l’image du bling-bling ? Pas si l’on en croit Elizabeth Leriche. “Ce n’est pas une tendance mais un mouvement de fond. Aujourd’hui, il y a une réelle prise de conscience écolo. Et puis la nature a toujours inspiré les artistes et les créatifs. Ce n’est pas un feu de paille.”

Pour que votre intérieur soit au top de cette tendance pleine de fraîcheur, ce n’est pas très compliqué : tout ce qui se trouve dans la nature peut potentiellement devenir un accessoire déco. Règle n°1 : minéral et végétal sont désormais les deux familles dans lesquelles il faudra piocher pour adopter une déco 100 % nature. Par conséquent, on préfèrera les matières brutes et peu travaillées comme le bois, le lin, le feutre, la laine, le liège, le bambou ou encore les pierres, galets en tête. Selon Elizabeth Leriche, “le côté rustique doit ressortir de ces objets. Pour un plaid, par exemple, le tissage sera primordial. S’il y a un travail artisanal derrière, il faut que cela se voie. Nous voulons aussi renouer avec un savoir-faire”. Et comme la gamme de matières est étendue, les possibilités en terme d’aménagement sont immenses.

Et les petits budgets, alors ?

Suivre la tendance en s’achetant une moquette en laine ou des rideaux en lin, c’est bien, mais pour certains, cela a des limites… financières. C’est là où le bât blesse en effet : les matières naturelles coûtent cher. Les férues de déco 100 % nature doivent-elles donc se résigner ? Heureusement non, cette mode leur est également accessible. Comment ? En pensant aux motifs : règle n°2. Des fleurs dessinées sur une lampe ou un rideau, et le tour est joué : votre déco est nature sans que vous ayez pour autant dépensé une bonne partie de votre budget déco.
Côté couleurs, il ne faut pas chercher bien loin… Vos coloris seront ceux du monde végétal et minéral : règle n°3. Taupe, beige grisé, écru, blanc cassé, gris, verts jaune (anis, kiwi, kaki)… Là aussi, la palette est plutôt large.

Ca y est, c’est décidé, votre déco sera 100 % nature ? Après le choix des couleurs et des matières, il est impératif de créer une ambiance reposante et rassurante. Pour cela, pensez à soigner la lumière, un aspect “toujours très maltraité dans les intérieurs”, selon Elizabeth Leriche. Fini la luminosité criarde, genre néon, qui après une longue journée de travail vous donne plutôt mal au crâne. On opte pour des ampoules basse consommation ou teintées qui diffusent une lumière plus agréable : ambiance tamisée garantie !

Du calme et du repos

N’oubliez pas non plus d’habiller vos fenêtres. Que vous craquiez pour d’épais rideaux en lin ou des voilages au motif végétal, l’effet sera le même. Jouez également avec les coussins. Plus il y en aura, et plus vous vous sentirez en sécurité dans votre nid douillet. Il ne faut pas hésiter non plus à mélanger les matières : faites cohabiter un joli plaid en laine, un canapé en tissu tramé et un tapis en fausse fourrure, vous vous sentirez tout de suite apaisée.
Pour Elizabeth Leriche, chaque détail compte afin d’obtenir une atmosphère paisible, jusqu’aux senteurs et aux sons. “Quelques bougies parfumées et un CD de chants d’oiseaux suffisent à vous transporter.” C’est aussi ça la tendance nature.
Avec toutes ces informations, plus question d’hésiter : vous êtes parée pour transformer votre intérieur en une bouffée d’oxygène.

Faites entrer la nature dans votre intérieur !

Stress du quotidien, pollution… La vie à l’extérieure n’est pas rose tous les jours. La nature s’invite donc dans nos intérieurs pour les transformer en de véritables havres de paix, douillets et rassurants.

Pour cela, l’accessoire indispensable est bien entendu le coussin, à disposer ici et là pour une atmosphère plus sereine. Il ne faut pas non plus négliger la lumière. Grâce à la lampe de La Maison Coloniale faite de bois flotté et de papier, l’ambiance se fera tamisée et relaxante. Mais la tendance nature ne serait rien sans les matières brutes. Table basse, miroir et vase en bois ; rideaux en bambou et poufs en laine bouillie… Vous aurez le choix. Si votre budget ne vous permet pas de vous offrir des objets en matières naturelles, une seule solution : misez sur les motifs ! Le sticker fougère de Plage.fr fera, par exemple, très bien l’affaire, tout comme la tasse Guy Degrenne. Et les couleurs sont également autorisées, le vert, surtout, que l’on retrouve sur les assiettes plates de Geneviève Lethu… Pour un repas égayé.

Elizabeth Leriche : elle est ce qu’on appelle une “chasseuse de tendances”. Elle a fondé son propre bureau de style il y a maintenant 18 ans. Cette experte travaille dans l’univers du textile, du design ou encore de l’habitat et est également chercheuse de tendances pour l’Observatoire du salon Maison & Objet.

Bureau de style Elizabeth Leriche : 27 rue Rousselet. 75007 Paris

  • ARTEMIDE lampe à suspension GOPLE LAMP RWB (RWG - Aluminium et verre soufflé)
    Gople Lamp Artemide réconcilie les espaces de l'homme et la nature à travers la lumière. Un verre soufflé à la main selon une ancienne technique traditionnelle vénitienne renferme une technologie brevetée de lumière RWB qui aide la naissance des plantes et peut créer un excellent environnement pour l'homme d'un point du vue émotionnel, physiologique et de la perception. C'est un nouveau témoignage du parcours de recherche Artemide sur les qualités de la lumière et de sa couleur. Le système RWB (red-white-blue), breveté en 2011, est un changement de paradigme, une différente façon d'interpréter la lumière colorée, pour une lumière attentive au bien-être de l'homme, mais également à l'environnement. Gople Lamp RWB règle ses émissions sur les valeurs de PPFD (Photosynthetic Photon Flux Density), nécessaire aux plantes, en deux phases dans lesquelles l'apport d'une lumière appropriée est essentiel : la phase végétative est accompagnée par une radiation de couleur bleu, avec une longueur d'onde de 425 - 450 nm et la phase de floraison qui est accompagnée par une radiation rouge, avec une longueur d'onde de 575 - 625 nm. Elle unit à l'émission directe et contrôlée RWB une lumière blanche indirecte diffusée qui peut être contrôlée séparément.RWB, 21W, 1170lm + 3000K, 11W, 600lm, CRI=90 Dimmable (DALI)
  • KDLN KUNDALINI lampadaire OPYO (Blanc / Laiton - Verre soufflé et métal)
    La perfection de la nature avec ses détails inattendus et harmonieux se reflète dans la lampe Opyo Kundalini où chaque élément trouve sa raison d'être seul quand il est approché aux autres. Lampadaire dimmable. Diffuseur en verre opale plaqué et soufflé. Structure en métal verni. Ampoule non incluse: LED 1 x 20W E27 dimmable. Ampoule non inclus LED 1 x 20W E27 dimmable.
  • KDLN KUNDALINI lampadaire OPYO (Laiton - Verre soufflé et métal)
    La perfection de la nature avec ses détails inattendus et harmonieux se reflète dans la lampe Opyo Kundalini où chaque élément trouve sa raison d'être seul quand il est approché aux autres. Lampadaire dimmable. Diffuseur en verre opale plaqué et soufflé. Structure en métal verni. Ampoule non incluse: LED 1 x 20W E27 dimmable. Ampoule non inclus LED 1 x 20W E27 dimmable.
  • KDLN KUNDALINI lampadaire OPYO (Corail - Verre soufflé et métal)
    La perfection de la nature avec ses détails inattendus et harmonieux se reflète dans la lampe Opyo Kundalini où chaque élément trouve sa raison d'être seul quand il est approché aux autres. Lampadaire dimmable. Diffuseur en verre opale plaqué et soufflé. Structure en métal verni. Ampoule non incluse: LED 1 x 20W E27 dimmable. Ampoule non inclus LED 1 x 20W E27 dimmable.
  • FOSCARINI lampe de table BUDS 3 (Verde bambù - verre soufflé et PMMA)
    Dans les années 90, Rodolfo Dordoni dessine pour Foscarini une collection de luminaires (lampes de table,sur pied et suspensions) dotes de diffuseurs en verre soufflé et aux couleurs vives, dont les noms évoquent des élements de la nature: Fruits, Blossom et Buds. Aujourd'hui, Buds fait une nouvelle fois peau neuve et interprète le style contemporain à travers une richesse raffinée et une attention particulière pour les materiaux. le verre soufflé reste au coeur du projet, avec un usinage artisianal à cinq couches, appréciable à premiere vue grâce a la couple plus ample du diffuseurs. Avec sa nouvelle gamme de couleurs - marron froid, vert bambou et blanc, avec une finition ivoire à l'intérieur - Buds assume sa double personnalité: chaude lors que la lampe est allumée, et froide lorsqu'elle est éteinte.Lampe de table à lumière diffuse. Diffuseur en verre plaqué, finition brillante, soufflé à la bouche, cinq couches. À l'intérieur, la couche en verre dans les tons de jaune « paille », jaune pâle, donne une lumière plus chaude et une couleur plus intense. Dans la version « blanc chaud », l'intérieur présente une nuance ivoire lorsque la lampe est allumée, et reste blanc lorsqu'elle est éteinte. La base est constituée d'un cylindre en PMMA entièrement transparent, fraisée selon un dessin technique bien précis, avec un polissage spéculaire réalisé à la main. La base d'appui est dotée d'un film protecteur transparent antistatique. Le verre est fixé sur la base à l'aide d'une douille en forme de verre. L'interrupteur on/off est situé sur le cordon électrique qui sort d'une échancrure oblique au niveau de la base. La base est emballée dans un sac personnalisé fabriqué à partir d'un matériau anti-rayures, à réutiliser pour le nettoyage de la base. L'ouverture du verre étant assez prononcée, l'ampoule est bien visible et participe donc pleinement à l'esthétique de la lampe.Ampoules non fournie : LED retrofit ou Fluo max 1×23W E27 Ø 9-12 cmInterrupteur sur câbleClasse : A+,A,CCâble : L 180 cm
  • FOSCARINI lampe de table BUDS 2 (blanc chaud - verre soufflé et PMMA)
    Dans les années 90, Rodolfo Dordoni dessine pour Foscarini une collection de luminaires (lampes de table,sur pied et suspensions) dotes de diffuseurs en verre soufflé et aux couleurs vives, dont les noms évoquent des élements de la nature: Fruits, Blossom et Buds. Aujourd'hui, Buds fait une nouvelle fois peau neuve et interprète le style contemporain à travers une richesse raffinée et une attention particulière pour les materiaux. le verre soufflé reste au coeur du projet, avec un usinage artisianal à cinq couches, appréciable à premiere vue grâce a la couple plus ample du diffuseurs. Avec sa nouvelle gamme de couleurs - marron froid, vert bambou et blanc, avec une finition ivoire à l'intérieur - Buds assume sa double personnalité: chaude lors que la lampe est allumée, et froide lorsqu'elle est éteinte.Lampe de table à lumière diffuse. Diffuseur en verre plaqué, finition brillante, soufflé à la bouche, cinq couches. À l'intérieur, la couche en verre dans les tons de jaune « paille », jaune pâle, donne une lumière plus chaude et une couleur plus intense. Dans la version « blanc chaud », l'intérieur présente une nuance ivoire lorsque la lampe est allumée, et reste blanc lorsqu'elle est éteinte. La base est constituée d'un cylindre en PMMA entièrement transparent, fraisée selon un dessin technique bien précis, avec un polissage spéculaire réalisé à la main. La base d'appui est dotée d'un film protecteur transparent antistatique. Le verre est fixé sur la base à l'aide d'une douille en forme de verre. L'interrupteur on/off est situé sur le cordon électrique qui sort d'une échancrure oblique au niveau de la base. La base est emballée dans un sac personnalisé fabriqué à partir d'un matériau anti-rayures, à réutiliser pour le nettoyage de la base. L'ouverture du verre étant assez prononcée, l'ampoule est bien visible et participe donc pleinement à l'esthétique de la lampe.Ampoules non fournie : LED retrofit ou Fluo max 1×23W E27 Ø 9-12 cmInterrupteur sur câbleClasse : A+,ACâble : L 180 cm
  • FOSCARINI lampe de table BUDS 3 (blanc chaud - verre soufflé et PMMA)
    Dans les années 90, Rodolfo Dordoni dessine pour Foscarini une collection de luminaires (lampes de table,sur pied et suspensions) dotes de diffuseurs en verre soufflé et aux couleurs vives, dont les noms évoquent des élements de la nature: Fruits, Blossom et Buds. Aujourd'hui, Buds fait une nouvelle fois peau neuve et interprète le style contemporain à travers une richesse raffinée et une attention particulière pour les materiaux. le verre soufflé reste au coeur du projet, avec un usinage artisianal à cinq couches, appréciable à premiere vue grâce a la couple plus ample du diffuseurs. Avec sa nouvelle gamme de couleurs - marron froid, vert bambou et blanc, avec une finition ivoire à l'intérieur - Buds assume sa double personnalité: chaude lors que la lampe est allumée, et froide lorsqu'elle est éteinte.Lampe de table à lumière diffuse. Diffuseur en verre plaqué, finition brillante, soufflé à la bouche, cinq couches. À l'intérieur, la couche en verre dans les tons de jaune « paille », jaune pâle, donne une lumière plus chaude et une couleur plus intense. Dans la version « blanc chaud », l'intérieur présente une nuance ivoire lorsque la lampe est allumée, et reste blanc lorsqu'elle est éteinte. La base est constituée d'un cylindre en PMMA entièrement transparent, fraisée selon un dessin technique bien précis, avec un polissage spéculaire réalisé à la main. La base d'appui est dotée d'un film protecteur transparent antistatique. Le verre est fixé sur la base à l'aide d'une douille en forme de verre. L'interrupteur on/off est situé sur le cordon électrique qui sort d'une échancrure oblique au niveau de la base. La base est emballée dans un sac personnalisé fabriqué à partir d'un matériau anti-rayures, à réutiliser pour le nettoyage de la base. L'ouverture du verre étant assez prononcée, l'ampoule est bien visible et participe donc pleinement à l'esthétique de la lampe.Ampoules non fournie : LED retrofit ou Fluo max 1×23W E27 Ø 9-12 cmInterrupteur sur câbleClasse : A+,A,CCâble : L 180 cm
  • FOSCARINI lampe de table BUDS 2 (Gris - verre soufflé et PMMA)
    Dans les années 90, Rodolfo Dordoni dessine pour Foscarini une collection de luminaires (lampes de table,sur pied et suspensions) dotes de diffuseurs en verre soufflé et aux couleurs vives, dont les noms évoquent des élements de la nature: Fruits, Blossom et Buds. Aujourd'hui, Buds fait une nouvelle fois peau neuve et interprète le style contemporain à travers une richesse raffinée et une attention particulière pour les materiaux. le verre soufflé reste au coeur du projet, avec un usinage artisianal à cinq couches, appréciable à premiere vue grâce a la couple plus ample du diffuseurs. Avec sa nouvelle gamme de couleurs - marron froid, vert bambou et blanc, avec une finition ivoire à l'intérieur - Buds assume sa double personnalité: chaude lors que la lampe est allumée, et froide lorsqu'elle est éteinte.Lampe de table à lumière diffuse. Diffuseur en verre plaqué, finition brillante, soufflé à la bouche, cinq couches. À l'intérieur, la couche en verre dans les tons de jaune « paille », jaune pâle, donne une lumière plus chaude et une couleur plus intense. Dans la version « blanc chaud », l'intérieur présente une nuance ivoire lorsque la lampe est allumée, et reste blanc lorsqu'elle est éteinte. La base est constituée d'un cylindre en PMMA entièrement transparent, fraisée selon un dessin technique bien précis, avec un polissage spéculaire réalisé à la main. La base d'appui est dotée d'un film protecteur transparent antistatique. Le verre est fixé sur la base à l'aide d'une douille en forme de verre. L'interrupteur on/off est situé sur le cordon électrique qui sort d'une échancrure oblique au niveau de la base. La base est emballée dans un sac personnalisé fabriqué à partir d'un matériau anti-rayures, à réutiliser pour le nettoyage de la base. L'ouverture du verre étant assez prononcée, l'ampoule est bien visible et participe donc pleinement à l'esthétique de la lampe.Ampoules non fournie : LED retrofit ou Fluo max 1×23W E27 Ø 9-12 cmInterrupteur sur câbleClasse : A+,ACâble : L 180 cm
  • FOSCARINI lampe de table BUDS 1 (blanc chaud - verre soufflé et PMMA)
    Dans les années 90, Rodolfo Dordoni dessine pour Foscarini une collection de luminaires (lampes de table,sur pied et suspensions) dotes de diffuseurs en verre soufflé et aux couleurs vives, dont les noms évoquent des élements de la nature: Fruits, Blossom et Buds. Aujourd'hui, Buds fait une nouvelle fois peau neuve et interprète le style contemporain à travers une richesse raffinée et une attention particulière pour les materiaux. le verre soufflé reste au coeur du projet, avec un usinage artisianal à cinq couches, appréciable à premiere vue grâce a la couple plus ample du diffuseurs. Avec sa nouvelle gamme de couleurs - marron froid, vert bambou et blanc, avec une finition ivoire à l'intérieur - Buds assume sa double personnalité: chaude lors que la lampe est allumée, et froide lorsqu'elle est éteinte.Lampe de table à lumière diffuse. Diffuseur en verre plaqué, finition brillante, soufflé à la bouche, cinq couches. À l'intérieur, la couche en verre dans les tons de jaune « paille », jaune pâle, donne une lumière plus chaude et une couleur plus intense. Dans la version « blanc chaud », l'intérieur présente une nuance ivoire lorsque la lampe est allumée, et reste blanc lorsqu'elle est éteinte. La base est constituée d'un cylindre en PMMA entièrement transparent, fraisée selon un dessin technique bien précis, avec un polissage spéculaire réalisé à la main. La base d'appui est dotée d'un film protecteur transparent antistatique. Le verre est fixé sur la base à l'aide d'une douille en forme de verre. L'interrupteur on/off est situé sur le cordon électrique qui sort d'une échancrure oblique au niveau de la base. La base est emballée dans un sac personnalisé fabriqué à partir d'un matériau anti-rayures, à réutiliser pour le nettoyage de la base. L'ouverture du verre étant assez prononcée, l'ampoule est bien visible et participe donc pleinement à l'esthétique de la lampe.Ampoules non fournie : LED retrofit ou Fluo max 1×23W E27 Ø 9-12 cmInterrupteur sur câbleClasse : A+,ACâble : L 180 cm
  • AXO LIGHT lampe à suspension MANTO (120 cm - Aluminium, verre soufflé et tissu élastique)
    Manto Axo Light exprime sa vraie personnalité dans le mouvement réciproque de géométries simples. Avec savoir artisanal et nature dynamique elle sait changer dans la forme et varier l'effet lumineux emmené dans l'espace, entre étonnement et technologie. Manto Axo Light conçue par Davide Besozzi est une collection de lampes à suspension, qui se décline en trois dimensions. La sphère en verre soufflé blanc opale qui contient une source lumineuse à LED est soutenue par un bras télescopique qui, une fois actionné, permet de disposer la sphère à plusieurs hauteurs: suspendue à distance ou immergée dans le tissu élastique. A son tour le corps cylindrique par tirants en acier maintien en position horizontal le cercle en tissu blanc. La forme que prend la lampe et la lumière diffuse dans l'espace changent selon la disposition du diffuseur. Avec son élégance discrète, Manto peut éclairer de charme milieux même très différents, toute seule ou en compositions multiples. LED integrée 21W 3000K 2438lm CRI>90.
  • OLUCE lampadaire ALBA (2 braccia - verre soufflé et laiton)
    Le concept d'Alba commence à partir d'un élément très simple, inspiré dans l'imagination du concepteur à une goutte d'eau - utilisé de différentes manières selon le modèle. Les références au monde de la nature, les formes douces opposées aux lignes carrées, ainsi que l'utilisation de la finition en laiton satiné donnent vie à une famille de grand impact visuel avec Alba. Dans la version de table, la goutte se penche délicatement sur une section rectangulaire dorée qui dessine un double 'L' asymétrique, servant de base et d'ornement de la lampe. Alba suspendue se compose à la place de deux modèles, le seul, est suspendu gracieusement avec un câble, et le double, où le câble supporte une structure métallique en finition laiton satiné, avec deux bras déportés sous lesquels les gouttes d'opaline brillent. Dans le modèle mural, le solide est posé sur une section carrée tubulaire qui le soutient en se fixant à la rose. La famille est complétée par deux versions au sol, reposant chacune sur une base anthracite à partir de laquelle est projetée une tige importante à section rectangulaire en finition satinée. De la branche supérieure, dans la première variante, un bras sous lequel la sphère est suspendue, dans la seconde, deux bras à des hauteurs différentes, une de chaque côté, qui soutiennent - l'un d'en haut, l'autre d'en bas - les gouttes lumineux. Ampoules fournies 2 x max 12W E27 (LED).
  • OLUCE lampadaire ALBA (1 bras - verre soufflé et laiton)
    Le concept d'Alba commence à partir d'un élément très simple, inspiré dans l'imagination du concepteur à une goutte d'eau - utilisé de différentes manières selon le modèle. Les références au monde de la nature, les formes douces opposées aux lignes carrées, ainsi que l'utilisation de la finition en laiton satiné donnent vie à une famille de grand impact visuel avec Alba. Dans la version de table, la goutte se penche délicatement sur une section rectangulaire dorée qui dessine un double 'L' asymétrique, servant de base et d'ornement de la lampe. Alba suspendue se compose à la place de deux modèles, le seul, est suspendu gracieusement avec un câble, et le double, où le câble supporte une structure métallique en finition laiton satiné, avec deux bras déportés sous lesquels les gouttes d'opaline brillent. Dans le modèle mural, le solide est posé sur une section carrée tubulaire qui le soutient en se fixant à la rose. La famille est complétée par deux versions au sol, reposant chacune sur une base anthracite à partir de laquelle est projetée une tige importante à section rectangulaire en finition satinée. De la branche supérieure, dans la première variante, un bras sous lequel la sphère est suspendue, dans la seconde, deux bras à des hauteurs différentes, une de chaque côté, qui soutiennent - l'un d'en haut, l'autre d'en bas - les gouttes lumineux. Ampoule fourni 1 x max 25W E27 (LED).
  • Yamaha Instruments à vent électroniques/ YDS-150 SAXOPHONE NUMÉRIQUE
    Yamaha - Instrument à vent électroniqueLe retour physique de l'instrument stimule vos sensLe souffle dans le bec résonne à travers tout l'instrument - une vibration que vous pouvez sentir sur vos lèvres, le bout de vos doigts et même votre coeur. Le système acoustique intégré au pavillon, créé par la fusion de technologies acoustiques et numériques, produit un son incroyablement authentique et magnifique qui vous donne la sensation de jouer d'un instrument acoustique.Capteur de souffleEn soufflant simplement dans le bec et en faisant les bons doigtés, vous pouvez produire un excellent son de saxophone acoustique, comme un musicien professionnel, sans avoir un bec adapté à votre bouche). Le YDS-150 est équipé d'un capteur de souffle qui détecte l'intensité ou la pression de votre souffle, vous permettant de contrôler minutieusement non seulement le volume sonore mais aussi la tonalité.Transformez votre souffle en une variété de sons d'instruments. En plus des types de saxophones de base (soprano, alto, ténor et baryton) et de la grande variété de cinquante-six sons connexes, vous pouvez également choisir et jouer de neuf autres instruments à vent.Position des clés & DoigtéLa disposition des clés du saxophone est essentielle pour la jouabilité et le toucher. L'ergonomie du clétage du YDS-150 a été conçue sur la base du modèle phare des saxophones acoustiques du fabricant Yamaha, pour obtenir un jeu le plus naturel et un toucher plus doux. Vous pouvez également utiliser l'application dédiée pour changer le doigté et le personnaliser selon vos propres besoins.Echantillonnage note par noteLe YDS-150 intègre les sons échantillonnés des saxophones acoustiques Yamaha soprano, alto, ténor et baryton, enregistrés méticuleusement note par note par des musiciens professionnels, vous permettant ainsi de profiter pleinement de vos performances avec des sons parfaitement réalistes.Sonorité authentique des 4 saxophones acoustiquesLe YDS-150 vous permet de changer instantanément la tonalité, la tessiture et le timbre de chacun des différents types de saxophones soprano, alto, ténor ou baryton. De plus, chacun de ces types de saxophones possède des sonorités de saxophone différentes qui correspondent à des techniques de jeu et des genres musicaux variés, du vibrato au jazz en passant par la musique classique. Au total, le YDS-150 dispose de 73 sons d'instruments, dont 56 sonorités de saxophone, des instruments électroniques, des instruments à vent tels que le shakuhachi, la flûte orientale, le Irish pipe et bien d'autres encore. Le YDS-150 vous permet de vous exprimez de manière authentique dans pratiquement tous les genres musicaux.Connexions externesLe nouveau saxophone électronique Yamaha YDS-150 est équipé d'une entrée auxiliaire pour la connexion avec d'autres appareils, tels que des smartphones et des lecteurs audio, d'une sortie casque, d'un port micro-USB et d'une connexion sans fil Bluetooth. Vous pouvez jouer avec de la musique provenant d'une source...
  • OLUCE lampe à suspension ALBA (2 braccia - verre soufflé et laiton)
    Le concept d'Alba commence à partir d'un élément très simple, inspiré dans l'imagination du concepteur à une goutte d'eau - utilisé de différentes manières selon le modèle. Les références au monde de la nature, les formes douces opposées aux lignes carrées, ainsi que l'utilisation de la finition en laiton satiné donnent vie à une famille de grand impact visuel avec Alba. Dans la version de table, la goutte se penche délicatement sur une section rectangulaire dorée qui dessine un double 'L' asymétrique, servant de base et d'ornement de la lampe. Alba suspendue se compose à la place de deux modèles, le seul, est suspendu gracieusement avec un câble, et le double, où le câble supporte une structure métallique en finition laiton satiné, avec deux bras déportés sous lesquels les gouttes d'opaline brillent. Dans le modèle mural, le solide est posé sur une section carrée tubulaire qui le soutient en se fixant à la rose. La famille est complétée par deux versions au sol, reposant chacune sur une base anthracite à partir de laquelle est projetée une tige importante à section rectangulaire en finition satinée. De la branche supérieure, dans la première variante, un bras sous lequel la sphère est suspendue, dans la seconde, deux bras à des hauteurs différentes, une de chaque côté, qui soutiennent - l'un d'en haut, l'autre d'en bas - les gouttes lumineux. Ampoule non fourni 2 x max 60 W E27.
  • OLUCE lampe à suspension ALBA (1 bras - verre soufflé et laiton)
    Le concept d'Alba commence à partir d'un élément très simple, inspiré dans l'imagination du concepteur à une goutte d'eau - utilisé de différentes manières selon le modèle. Les références au monde de la nature, les formes douces opposées aux lignes carrées, ainsi que l'utilisation de la finition en laiton satiné donnent vie à une famille de grand impact visuel avec Alba. Dans la version de table, la goutte se penche délicatement sur une section rectangulaire dorée qui dessine un double 'L' asymétrique, servant de base et d'ornement de la lampe. Alba suspendue se compose à la place de deux modèles, le seul, est suspendu gracieusement avec un câble, et le double, où le câble supporte une structure métallique en finition laiton satiné, avec deux bras déportés sous lesquels les gouttes d'opaline brillent. Dans le modèle mural, le solide est posé sur une section carrée tubulaire qui le soutient en se fixant à la rose. La famille est complétée par deux versions au sol, reposant chacune sur une base anthracite à partir de laquelle est projetée une tige importante à section rectangulaire en finition satinée. De la branche supérieure, dans la première variante, un bras sous lequel la sphère est suspendue, dans la seconde, deux bras à des hauteurs différentes, une de chaque côté, qui soutiennent - l'un d'en haut, l'autre d'en bas - les gouttes lumineux. Ampoule non fourni 1 x max 75W E27.