Pourquoi s’intéresser au rafraîchissement adiabatique ?

Technique ancienne, le refroidissement adiabatique revient au goût du jour grâce à son côté écologique. Aujourd’hui, elle est aussi bien utilisée en milieu professionnel qu’en milieu domestique. Voici un petit tour d’horizon autour du refroidissement adiabatique.

Principe de fonctionnement du refroidissement adiabatique

En science, un phénomène est dit adiabatique lorsqu’il s’effectue sans échange de chaleur. Le refroidissement adiabatique est un système qui s’inspire d’un phénomène naturel plutôt simple que vous expérimentez dans votre quotidien. En effet, lorsque vous portez un t-shirt mouillé et que vous vous mettez face au vent, vous ressentez une sensation de fraîcheur.

Le refroidissement est un processus qui permet un échange entre l’air et l’eau. L’énergie totale de l’air reste alors inchangée au cours du processus. La chaleur ambiante est alors utilisée pour effectuer l’évaporation de l’eau. Plus la chaleur est utilisée et plus la température dans la pièce baisse.

En se référant à l’exemple du t-shirt mouillé, c’est comme si on mettait un t-shirt mouillé géant devant un gros ventilateur. L’air qui passera à travers ce t-shirt sera rafraîchi par son contact avec l’eau.

Pourquoi opter pour un système de refroidissement adiabatique ?

Le refroidissement adiabatique est une excellente alternative aux systèmes de refroidissement traditionnel. Il faut dire que le dispositif possède un impact environnemental faible du fait qu’il n’utilise pas un fluide frigorigène.

Un refroidisseur adiabatique n’a pas besoin d’un investissement lourd pour son installation. Le dispositif peut exploiter les équipements déjà existants dans le local. Le refroidissement adiabatique est capable d’abaisser la température de l’air jusqu’à -13°C. En plus, l’air est renouvelé de manière continue.

De plus, sur le volet financier, les coûts de maintenance et d’utilisation sont réduits. D’ailleurs le refroidissement adiabatique n’est pas exigeant d’un point de vue énergétique. En effet, vous aurez besoin seulement d’un ventilateur. Vous ne sentirez même pas la différence sur la facture d’électricité.

Le refroidissement adiabatique est aussi bien adapté à un usage domestique qu’aux locaux industriels. C’est également une technique de refroidissement qui convient aux vastes locaux qu’on trouve dans le secteur tertiaire.

Une solution naturelle

La solution de refroidissement adiabatique refait donc surface car c’est un principe de rafraîchissement 100% naturel, simple et efficace : plus l’air extérieur est chaud, et plus le rafraîchissement adiabatique est efficace ! Elle s’inscrit parfaitement dans la dynamique de réduction des gaz à effet de serre.

Remarque : la réduction des émissions de gaz à effet de serre est une exigence pour toutes les entreprises. Il existe des lois européennes et françaises qui impliquent chaque entreprise, chaque collectivité à s’engager vers des solutions plus vertes.

Inconvénients du rafraîchissement adiabatique

Si le rafraîchissement adiabatique semble être le futur du refroidissement des intérieurs, il ne faut pas oublier que cette technique possède quelques points faibles.

Ainsi, le système adiabatique est inefficace dans les régions tropicales. Cela s’explique par la très forte humidité de l’air ambiant.

Notez aussi que le pouvoir de refroidissement des systèmes adiabatiques dépend de la température et de l’hygrométrie.

Pour finir, il faut souligner que les salles qui utilisent les dispositifs adiabatiques ont besoin d’un contrôle contre la prolifération de bactéries et de micro-organismes. Vous aurez également toujours besoin d’une source d’eau.

  • Delius Klasing Verlag CURVES Bade-Wurtemberg / Bavière 288 pages Delius Klasing Verlag
    CURVES a été partout : en Autriche, en Italie, en France, en Écosse et aux États-Unis, même dans le nord de l'Allemagne... Et dans le sud de l'Allemagne ? Le paradis des virages, tout proche ? C'est pourquoi le nouveau CURVES s'y intéresse. Avec son esprit Soulful Driving et son habituel flair infaillible