Comprendre et définir la domotique : qu’est ce que c’est ? Quelles utilisations ? Combien ça coûte ? Faut-il dire un ou une domotique ?

qu est la domotique

Découvrez notre dossier complet sur le terme généraliste « domotique », vous découvrirez les choses indispensable à savoir sur la domotique. Comment elle peut être définie, s’il s’agit d’un terme masculin ou féminin, le budget qu’il faut réellement prévoir pour s’équiper en domotique chez soi ou dans un espace professionnel ainsi qu’un balayage des possibilités qu’offre cette technique qui s’installe doucement mais surement un peu partout dans les foyers, les instances publiques, les entreprises et même chez nos agriculteurs.

Faut-il parler d’une domotique, de la domotique ou un équipement domotique ?

Effectivement, on trouve un peu tous les termes lorsqu’on aborde le sujet de la domotique. La domotique est un terme générique et technique qui va définir un ensemble assez grands comprenant différentes techniques :

  • électroniques
  • d’automatisations
  • informatiques
  • télécommunications

Ces différentes technologies sont regroupées pour offrir une solution confortable à l’utilisateur. La domotique sert dans tous les secteurs de l’industrie, de la santé, du numérique…

Mais, qu’est ce que la domotique ?

La domotique repose surtout sur un fait : nous sommes constamment à la recherche de l’optimisation et de la concentration de l’effort sur autre chose. Alors, dans cette optique, tout ce qui est redondant et régulier peut être automatisé. Avec l’arrivée des nouvelles technologies et la bonne communication entre plusieurs secteurs, la domotique est née. Et cela va peut être vous surprendre, la domotique est loin d’être une science nouvelle de la dernière décennie. Certains « geek » des années 70 voyaient déjà l’ensemble des possibilités qu’il pouvait y avoir entre les tâches quotidiennes de la maison, l’informatique et l’automatisation.

Ce qui a changé surtout c’est la vitesse et la croissance du marché domotique. Et ces 5 dernières années ont confirmé l’émergence d’un marché autonome et plein d’avenir.

Lorsqu’on revient en arrière, la domotique était, dans l’esprit de tous, une technologie visant à automatiser sa maison avec des volets qui s’ouvrent et se ferment seuls, l’ouverture et la fermeture des lumières dans la maison à une certaine heure, l’ouverture de la porte de garage à distance, la gestion de la chaudière et du thermostat à distance, etc… Il y a encore quelques années (avant l’arrivée des téléphones intelligents), c’était une technologie assez réservée et couteuse, ce n’est plus tellement le cas actuellement mais nous y reviendrons plus tard.

Les installations complexes font partie du passé, de nos jours de nombreuses solutions « clés en main » ont investi le marché et proposent des outils attractifs et efficaces. C’est pourquoi on parle aujourd’hui de domotique 2.0, d’industrie connectée ou encore de maison autonome. Le changement le plus important de la domotique 2.0 c’est la télécommunication, de nos jours la domotique n’est plus réservé aux volets roulants ou aux lumières de la maison, avec un boitier domotique c’est tout l’ensemble qui se regroupe est se pose dans le creux de votre main !

Quelles utilisations sont envisageables avec la domotique ?

Les utilisations de la domotique sont difficiles à grouper dans des branches tant elles communiquent entre elles. On peut encore définir trois grands axes domotiques actuellement.

L’utilisation éco-responsable : les économies d’énergies grâce à l’aide et le contrôle domotique.

C’est sans doute le secteur où la domotique est très attendue pour la prochaine décennie. Et sans doute aussi ce qui va expliquer son arrivée dans l’ensemble des maisons, des industries, des bâtiments publiques dans un avenir proche. L’enjeu est majeur et la domotique peut être un acteur de poids dans les économies réelles d’énergie.

Les points où la domotique devient un acteur éco-responsable sont les suivants :

  • gestion du chauffage
  • gestion de la consommation électrique
  • gestion de la consommation d’eau
  • gestion de la consommation de gaz

Et cette gestion se fait en direct ! Par exemple, une fuite de gaz se présente, vous allez être alerté qu’une consommation de gaz anormale est en cours, vous pourrez ainsi faire intervenir rapidement un professionnel pour agir. Résultat, moins de gaz consommé pour rien et surtout une amélioration de la sécurité de tous. Si on voit l’extrême, c’est possiblement un bâtiment en moins de soufflé par une explosion…

La sécurité : le contrôle domotique permet d’être alerté rapidement.

C’était le point fort de ces dernières années, la sécurité. Il n’est même plus nécessaire de citer les noms des grandes entreprises qui se sont spécialisées dans l’alarme à distance. Tout cela est rendu possible avec la domotique et la télécommunication.

Au delà des services payants, il est possible d’automatiser des actions pour simuler votre présence dans la maison (allumer les lampes, mettre de la musique, ouvrir et fermer les volets…) L’avantage est qu’il est très compliqué pour un groupe de voleur de savoir si la maison est occupé ou vide sans faire déplacer vos proches.

Si la sécurité du matériel été au cœur de la domotique, c’est de moins en moins le cas, ou cela devient plus « naturel ». Par contre, la progression est toujours présente en terme de domotique sécurité avec les éléments cités plus haut concernant la gestion des consommations (électricité, gaz, eau…)

En effet, vous pouvez maintenant détecter une fuite d’eau à distance et ainsi couper l’eau pour éviter un dégât des eaux. Ou connecter votre détecteur de fumer afin qu’il appelle les pompier et optimise l’évacuation de l’habitation.

Le confort : l’atout principal de la domotique.

Qu’est ce que le confort et la domotique ? Cela se résume en un mot : l’automatisation.

En effet, la domotique permet d’éviter des situations comme rentrer chez soi après un week end hivernal dans une maison toute froide. Avec l’activation à distance ou la programmation du déclenchement de la chaudière, et même, la définition d’une température souhaitée dans chaque pièce, il est fini le temps où on devait placer une bouillotte au fond du lit car la maison n’avait pas été chauffé pendant 3 jours. Fini aussi le temps où la chaudière tournée plein régime tout le week end à cause d’un oublie.

Il s’agit là d’un seul des nombreux exemples que l’on peut citer lorsqu’on parle de la domotique domestique. Car la domotique c’est également :

  • Une maison intelligente sait quand vous êtes sur le point d’arriver à la maison, elle ouvre alors le portail connectée pour vous permettre d’entrer sans attendre.
  • Des volets roulants qui s’ouvrent ou se ferment en fonction de la lumière du jour.
  • Un réveil en douceur avec vos musiques préférées.
  • Une température idéale au sol quand vous vous levez le matin.
  • L’aspirateur qui est fait par un robot ménager.
  • La programmation et l’irrigation des plantes et des arbres dans le jardin.
  • La lumière qui se tamise le soir pour favoriser le sommeil.

Les possibilités d’optimisation du confort sont presque illimitées et adaptables à tous les appareils électroniques présents dans votre habitation.

Quel est le coût de la domotique dans une maison ?

Au final, à l’heure actuelle, ce n’est plus vraiment cher. En tout cas si vous avez déjà les équipements en place. Il suffit d’installer et de paramétrer un boitier qui va unir les différents outils connectés de la maison.

C’est différent si vous n’avez pas encore de volets électriques, de chaudière avec thermostat, de portail connecté…En effet, le prix d’un équipement domotique seul est accessible, c’est moins le cas s’il faut appareiller toute la maison.

La solution : faire évoluer doucement chaque partie de votre habitation jusqu’à ce que l’ensemble soit connecté.

  • Edisio Box domotique EASYLINK LITE Edisio EGW-LITE EGW-LITE Fréquence (détails) 868 MHz
    La box domotique EASYLINK LITE est la solution 100% Plug and Play pour centraliser toute votre installation domotique et la piloter à distance avec votre smartphone, tablette, ou PC. La box vous permet de gérer la régulation thermique de votre habitation, de programmer et piloter les lampes, et...
  • Otio Programmateur quotidien T-10 rouge - Otio
    Programmateur Quotidien Rouge 1 À Plusieurs Programmes Répétables Chaque Jour. Ce Produit Automatise Le Démarrage Et L?arrêt De L?appareil Électrique Branché Afin Qu?il Ne Fonctionne Que Le Temps Nécessaire Ou De Pouvoir Bénéficier Des Heures Creuses. Puissance: 16(4)a ? 3680 W? Moteur 900 W Maxi. Avec Sécurité Enfant. - Otio - Programmateur Quotidien T-10 Rouge - Otio
  • THEBEN Interrupteur horloge digitale TR608 TOP 1m - THEBEN - 6080101
    Horloge programmable digitale avec programme hebdomadaire 1 canal Textes à chaque étape de la programmation Date et heure préréglées Passage automatique à l'heure d'été/hiver
  • Otio Programmateur quotidien T-10 turquoise - Otio
    Programmateur Quotidien T-10 Turquoiseprogrammateur Quotidien Turquoise 1 À Plusieurs Programmes Répétables Chaque Jour. Ce Programmateur Quotidien Automatise Le Démarrage Et L'arrêt De L'appareil Électrique Branché Afin Qu'il Ne Fonctionne Que Le Temps Nécessaire. Ce Produit Automatise Le Démarrage Et L'arrêt De L'appareil Électrique Branché Afin Qu'il Ne Fonctionne Que Le Temps Nécessaire Ou De Pouvoir Bénéficier Des Heures Creuses. Puissance: 16(4)a – 3680 W– Moteur 900 W Maxi Alimentation: 230v~50hz Puissance: 16(4)a -3680 W Max -moteur 900 W Max Avec Sécurité Enfant.sécurité Enfant Dimensions: H126 X L74 X P50 Mm - Otio - Programmateur Quotidien T-10 Turquoise - Otio
  • Otio Programmateur quotidien T-10 blanc - Otio
    Programmateur Quotidien Blanc 1 À Plusieurs Programmes Répétables Chaque Jour. Ce Produit Automatise Le Démarrage Et L?arrêt De L?appareil Électrique Branché Afin Qu?il Ne Fonctionne Que Le Temps Nécessaire Ou De Pouvoir Bénéficier Des Heures Creuses. Puissance: 16(4)a ? 3680 W? Moteur 900 W Maxi. Avec Sécurité Enfant. - Otio - Programmateur Quotidien T-10 Blanc - Otio
  • THEBEN Interrupteur horaire digital TR611 TOP 2 84P - THEBEN - 6110130
    Programme 24H/7j. - Réserve de mémoire : 84. - 2 modules. - Programme impulsion. - Contact inverseur nul de tension 16 A / 230-240 V. - Fixation sur rail DIN symétrique. - Largeur : 35 mm.
  • THEBEN Interrupteur horaire analogique SUL 180 A - THEBEN - 1800001
    Programme 24H avec réserve de marche. - Minimum de commutation 15 min. - Contact inverseur nul de tension 16 A / 230-240V. - Fixation sur rail DIN symétrique. - Largeur : 17,5 mm.
  • Sygonix Set de prises RSL montage en saillie, encastré Puissance de coupure (max.) 2000 W Portée max. 70 m
    Les commutateurs à encastrer RSL4 sont faciles à installer et à utiliser. Le set radiopiloté RSL4 est facile à utiliser : il suffit de l'installer, de programmer l'émetteur mural fourni, et le tour est joué ! Vous pouvez par exemple allumer un lampadaire difficilement accessible d'une simple...
  • Theben PC-Set OBELISK top2 Set de programmation
    Set de programmation pour PC OBELISK top2, pour la programmation des périodes de mise en marche sous Windows via drag and drop, le programme horaire peut être imprimé, la carte mémoire programme peut être lue sur un PC sur une interface et ensuite lues et raccordées à la minuterie. Programme spécial...
  • Theben 1800001 Programmateur horaire pour rail analogique 230 V
    Minuterie analogique avec 1 canal. Programme journalier. Avec réserve de marche (accu NiMH remplaçable). 96 segments de commutation. Piloté par quartz. Commutateur manuel à 3 positions : marche permanente / AUTO / arrêt permanent....
  • Werma Signaltechnik Avertisseur optique Werma Signaltechnik 816.480.53 via USB, 5 V RVB 1 pc(s)
    Cette nouvelle lampe à LED avec interface USB est compatible avec l'USB 2.0 et 1.1. Ce faisant, le déclenchement de l'allumage de la lampe est effectuée par interface serie. Vous pouvez programmer facilement et rapidement ainsi que modifier les différentes couleurs et les effets lumineux ....